Alliance des Naarus
Bienvenue sur le forum de l'Alliance des Naarus. Veuillez vous identifier...


Forum de la guilde Alliance des Naarus @ Private-Elevenn
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Armurerie Armurerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Shout box
Partenaires

Partagez | 
 

 Pour les intellos: le jeu vidéo, un moyen d'apprendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Divinehammer
Administrateur
avatar

Personnage principal : Divinehammer
Masculin Nombre de messages : 579
Age : 33
Localisation : Aux Maleterres, en train d'éradiquer des morts-vivants.
Humeur : Grincheux, très grincheux

Feuille de personnage
Grade: Général Général
Classe: Paladin Paladin

MessageSujet: Pour les intellos: le jeu vidéo, un moyen d'apprendre   Lun 8 Sep - 14:01

Je viens de tomber sur cette recherche intitulée "Scientific Habits of Mind in Virtual Worlds" (les habitudes scientifiques de l'esprit dans les mondes virtuels) élaborée par Constance Steinkuehler, une académique du jeu vidéo à l'université de Wisconsin, USA, et publié dans le Journal of Science Education and Technology du 2eme trimestre 2008.

Je conseille aux anglophones d'entre vous de lire l'article original en intégrité sinon, pour les ignorants de la langue de Shakespeare,

L'auteur en question était un chef de guilde sur Lineage pour une bonne période, elle dirigeait des raids de 150 personnes sur des boss à la difficulté phénoménale, et malgré que la plupart de ses membres étaient juste de jeunes adolescents, ils parvenaient toujours à trouver la bonne méthode pour les vaincre.
Un jour, elle a découvert pourquoi. Un groupe d'entre eux élaborait des feuilles de calcul Excel dans lesquels ils balançaient toutes les informations qu'ils avaient recueillies sur la façon dont chaque boss se comportait: Quelles potions l'affectaient, quelles attaques utilisait, avec quel type de dégâts, et quand. Ensuite, ils développent un modèle mathématique pour expliquer comment le boss agit - et de prévoir la façon de le battre.
Souvent, le premier modèle ne fonctionnait pas très bien, alors le groupe discutait de la façon de le renforcer. Certains offraient de nouvelles données qu'ils avaient collectées, d'autres suggéraient quelques réglages au modèle. "Ils seraient assis à faire valoir quel modèle était le meilleur, qui était la plus prédictive", rappelle Steinkuehler.

C'est là qu'elle fut surprise: Les enfants pratiquaient la science!

Ils utilisaient la méthode scientifique. Ils avaient pensé à une hypothèse - Ce boss est vraiment sensible aux sorts de feu - et ensuite rassembler des preuves pour voir si l'hypothèse est correcte. Si elle ne l'était pas, ils l'amélioraient jusqu'à ce qu'elle représentait les données observées.

Cela a conduit Steinkuehler à une conclusion fascinante et provocatrice : Les jeux vidéo sont en train de devenir le nouveau foyer de la pensée scientifique pour les jeunes d'aujourd'hui.

Cela prend tout son sens si on y réfléchit pendant une seconde. Après tout, quelle est la science? C'est une technique pour découvrir les règles cachées qui régissent le monde. Et les jeux vidéo sont des mondes simulées que les jeunes essayent constamment de maitriser. Bien sûr, Lineage et World of Warcraft ne sont pas le monde "réel", , mais ils sont consistants - le comportement de l'environnement et des créatures qui y sont est régi par des règles cachées et immuables en général, encodées par les designers du jeu. Dans le processus d'apprentissage d'un jeu, les joueurs tentent de déduire ces règles.
Cela les conduit, sans même s'en rendre compte, à la méthode scientifique.

C'est ce que Steinkuehler rapporte dans son document de recherche - "les habitudes scientifiques de l'esprit dans les mondes virtuels"- Elle et son co-auteur, Sean Duncan, ont téléchargé le contenu de 1984 postes dans 85 des sujets dans un forum de discussion pour les joueurs de World of Warcraft.

Qu'ont-ils trouver? Seule une minorité de l'affichage était du "badinage" de chat. En revanche, une majorité - 86% - visait spécifiquement à analyser les règles cachées de jeux.

Plus de la moitié des joueurs utilisaient "des systèmes fondée sur le raisonnement" - analysaient le jeu comme un système complexe et dynamique. Et un dixième a effectivement construit des modèles spécifiques pour expliquer le comportement d'un monstre ou une situation, ils utilisent souvent leur modèle pour générer des prévisions. Pendant ce temps, un quart des commentaires devait s'appuyer sur le précédent argument de quelqu'un d'autre, et un autre quart mettait en question et réfutait les précédents modèles et arguments.

Ce sont autant de caractéristiques de la pensée scientifique. En effet, les conversations ont souvent le précis débit d'un salon scientifique, ou même une série de revues: Quelqu'un qui pose une question - Quel genre de potions un prêtre de haut niveau doit porter, ou comment vaincre tel ou tel mob - Et un autre poste une réponse, offrant des données recueillies et les faits de leurs propres observations. D'autres sautaient dans la mêlée, la théorie, le raffinage, offrir d'autres faits. En fin de compte, une fois tout le monde était convaincu et la théorie a été soutenue par les données, la discussion prenait fin.

Et voici la chose: (la plupart) des jeunes se livrant à ces conversations pseudo-scientifiques sont précisément les mêmes que ceux qui sont, de plus en plus, en dérègle avec la science dans la salle de classe. Chaque étude montre que les sciences à l'école sont en chute libre, avec à peine un cinquième des élèves de dernière année ayant la moindre idée de la manière dont la méthode scientifique fonctionne. La situation est encore plus pire pour les garçons que les filles.

Steinkuehler pense de jeux vidéo sont le moyen de renverser cette tendance désolée. Elle fait valoir que les écoles devraient accueillir les jeux vidéo comme lieu pour montrer aux enfants la valeur du contrôle scientifique - la manière dont elle nous aide à donner un sens au monde.

L'une des raisons des jeunes de s'ennuyer par la science est que de trop nombreux enseignants la présentent comme une frustrante collection de faits à mémoriser. C'est précisément faux. La science ne s'agit pas des faits. Il s'agit de la recherche des faits - la méthode scientifique, le processus par lequel nous battons d'entre les bosquets de l'ignorance et la confusion. Elle est dynamique, argumentative, de collaboration, compétitive, remplie d'éclats de folles excitations et les heures de travail acharné, et dirigée par l'ego: Notre désir d'être le premier à avoir trouvé la solution, au moins pour l'instant. C'est dramatique, de noisette et fun.

Et c'est à peu près comment les enfants approchent déjà les jeux qu'ils aiment. Ils sont déjà des scientifiques, ils connaissent déjà la valeur de la méthode scientifique. Il suffit aux enseignants de leur parler dans leur langue, de sorte que les enfants peuvent commencer à comprendre la joie de balbutier dans le monde hors ligne "réel".

À un moment donné, Steinkuehler a rencontré un des enfants qui avait construit le modèle Excel pour réprimer le boss. "Savez-vous que ce que vous faites est l'essence de la science?" a t-elle demandé.

Il a souri à elle. "L'amie, je ne fais pas de la science", at-il répondu. «Je suis juste en train de tricher le jeu".


PS: ceux qui vont commenter "le jeu vidéo, c'est pour les gosses", "Discussion de geek" ou "spice di nolife" s'abstenir Sourire

_________________

Divinehammer, paladin vindicte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xpl55.deviantart.com/
Bowen

avatar

Masculin Nombre de messages : 210
Age : 25
Localisation : Jeddah City! x)

Feuille de personnage
Grade: General
Classe: Guerrier Guerrier

MessageSujet: Re: Pour les intellos: le jeu vidéo, un moyen d'apprendre   Lun 8 Sep - 14:13

Divinehammer a écrit:
Chaque étude montre que les sciences à l'école sont en chute libre, avec à peine un cinquième des élèves de dernière année ayant la moindre idée de la manière dont la méthode scientifique fonctionne. La situation est encore plus pire pour les garçons que les filles.

Faute impardonnable, on ne dit pas plus pire! En colere

Sinon, impréssionant ce point de vue! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ridza

avatar

Personnage principal : Nirann
Féminin Nombre de messages : 1639
Age : 26
Localisation : Sur mon ptit tabouret rose à pois verts de 2 cm de diamètre (les pois, pas le tabouret).
Humeur : Émerveillée par tout

Feuille de personnage
Grade: Vétéran Vétéran
Classe: Chaman Chaman

MessageSujet: Re: Pour les intellos: le jeu vidéo, un moyen d'apprendre   Lun 8 Sep - 18:08

...
Bah je joue plus aux jeux vidéos, moua, pas envie de faire comme des scientifiques (ces Caribous) !

_________________
- Be prepared for what ?
- For the death of the king !
- Why, is he sick ?
- No, fools. We'll kill him. And Simba too !
- Great idea ! Who needs a king ? No king, no king, la la la la la la.
<3

o^o JILANOOO o^o
Joueuse de Wow Mania, serveur BC - Horde forever
Ridz UD démo destru - Sïlys UD prêtresse heal - Raeth Tauren war tank
, Blog Cherry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour les intellos: le jeu vidéo, un moyen d'apprendre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour les intellos: le jeu vidéo, un moyen d'apprendre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseil pour l'achat d'un vidéo-projecteur.
» Le jeu vidéo pour les nuls
» La réalité augmentée pour l'avenir des jeux-vidéo....
» pour les curieux du jeu vidéo : Overgrowth
» [XP pour pandas feu à Bas et Moyen niveaux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance des Naarus :: communauté :: Autre-
Sauter vers: